bpi france croissance start-up

Créé en 2012, Bpifrance, est un organisme de financement et de développement des entreprises dont le nom provient de l’acronyme Banque Publique d’Investissement Française. Son rôle principal est de soutenir les PME et ETI ainsi que les entreprises innovantes en appui des politiques publiques internes.

L’intervention de Bpifrance dans le financement de l’innovation est primordiale : via des crédits bancaires, des prêts à l’innovation et minoritairement, des subventions, l’action de Bpifrance dans le soutien des jeunes entreprises, et plus particulièrement des start-up, est décisive.

Deux fois plus de start-ups accompagnées par BpiFrance

En 2015, un total de 1,3 milliards d’euros d’aides et de financements de l’innovation ont pu être mobilisés grâce à BPIFrance : 1 milliard d’euro d’aides et 305 millions d’euros de prêts (accordés à plus de 1 000 entreprises). Cela représente une augmentation de 20 % par rapport à 2014, et de 50 % par rapport à 2013. Le financement des entreprises de moins de 5 ans a doublé, et a été équivalent à 60% des subventions accordées.

Cette augmentation s’est notamment expliquée par un effort de réduction des délais moyens d’instruction des dossiers par Bpifrance, passant de 60 à 25 jours.

Le renforcement de l’accompagnement à l’ordre du jour pour BpiFrance

Un campus virtuel, nommé « Le Hub », composé de trois accélérateurs, axés sur les start-up, les PME et les ETI (avec un chiffre d’affaires compris entre 50 et 200 millions d’euros), a été mis en place en mars 2015. Celui-ci a permis à 11 start-up en « post-amorçage » de lever 90 millions d’euros en 6 mois et d’enregistrer une croissance de 178 % sur l’année.

Bpifrance souhaite poursuivre cet effort d’accompagnement et même le renforcer. L’organisme va donc inciter les entreprises à avoir recours à des prestations de consulting, sur des périodes courtes de 10 jours. Un temps jugé suffisant par l’organisme pour assimiler une quantité de données importantes et utiles à l’entrepreneur. Cette formation sera à sa charge à 50 % (soit un coût de 5 000 €). L’objectif : permettre aux start-up, aux PME et aux ETI de saisir quels sont les facteurs clés de croissance pour leurs structures. On y retrouve notamment la vente aux grands comptes, le marketing stratégique, le développement à l’international, le « lean management », le « big data »… Des consultants indépendants triés sur le volet seront chargés de dispenser ces formations. Au total, 900 missions de conseil seront proposées sur l’année 2016.

Outre son rôle de prêteur / investisseur et de conseil, Bpifrance se veut être une sorte de réseau social, qui facilite la mise en relation entre les entrepreneurs. Grâce à son « Hub », l’organisme a pu « connecter » 15 grands groupes et ETI avec des start-up, en 2015. Il compte poursuivre son action dans ce sens en 2016.

En savoir plus ?

L’équipe d’Innovatech Conseil aide les start-up à trouver des sources de financements sûres et à construire leur projet de R&D grâce à l’expertise de nos professionnels. Pour cela, il suffit de prendre contact avec nous.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *